Jacques Cagna – souvenirs au TCE

Jacques Cagna portraitJacques Cagna, chef étoilé et Membre du Cercle des Particuliers Mécènes, a signé le menu du Dîner des Mécènes sur la scène du Théâtre en juin 2016.

La première fois que je suis parti à New-York pour donner des cours de cuisine, j’ai eu la chance d’être invité au Metropolitan Opera pour écouter La Bohème avec Placido Domingo et Mirella Freni. Et je n’avais jamais encore été à l’opéra. J’ai été scotché ! Et depuis ce moment, je n’ai pas arrêté d’aller à l’opéra et au concert.

Quand j’étais jeune, j’aimais beaucoup la musique de chambre et le répertoire symphonique. Mes premiers souvenirs au Théâtre des Champs-Elysées, ce sont les répétitions générales de l’Orchestre de Paris, ouvertes au public. J’avais alors 17 ans. C’était le samedi matin à 10h, heure idéale pour un restaurateur, car je ne travaillais pas. J’ai pu découvrir beaucoup de grands artistes lors de ces répétitions. Je me souviens par exemple d’Herbert von Karajan, d’Isaac Stern, de Yehudi Menuhin, d’Arthur Rubinstein, de Vladimir Horowitz… C’était fantastique !

J’ai retrouvé ce même bonheur, cette joie, en assistant de nouveau à des répétitions quand, il y a trois ans, je suis devenu Mécène. En effet, le Théâtre des Champs-Elysées propose aux Mécènes tous les mois une répétition privée.

La relation avec le Théâtre a changé depuis pour moi. J’ai la sensation de faire un peu partie de la Maison !

Cette relation privilégiée m’a amené à signer le menu du Dîner des Mécènes du 30 juin 2016. Pouvoir réunir les deux grandes passions de ma vie sur la scène du Théâtre des Champs-Elysées était absolument magique ! Ma carrière m’a permis de voyager à travers le monde et de vivre des expériences hors du commun, mais élaborer un menu pour un dîner donné sur la scène d’un théâtre que j’affectionne particulièrement, c’est quelque chose que je n’aurais jamais pu imaginer !

Le Théâtre des Champs-Elysées remercie chaleureusement Jacques Cagna pour son soutien et son engagement.
Pour découvrir sa cuisine : La rôtisserie d’en face, Paris 6e

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *